Culture & Art - Poèmes

Le rire rend la vie plus douce

Un rire est comme le soleil,

Rafraîchit toute la journée,

Coiffe de vie les sommets de la vie,

Et emporte au loin les nuages tristes

 

Heureuse est âme qui l’entend

Et sent la force de son courage

Un rire est comme le soleil

Et rassérène les gens

 

Un rire est comme la musique,

Flotte dans le cœur,

Et lorsque sa mélodie est entendue,

Les maux de la vie se dissipent.

 

Les pensées joyeuses se précipitent,

Afin d’accueillir ses notes gaies,

Un rire est comme la musique,

Et rend la vie plus douce

Le rire rend la vie plus douce

A l’écoute à la fenêtre,

J’entends le chant des oiseaux.

Lorsque je sors,

Je sens le souffle de la brise.

Lorsque j’inspire,

J’absorbe l’air frais.

Lorsque je lève les yeux,

Je vois de si jolies montagnes.

Je vous parle de la nature.

Jeune Inde, 1924

« La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle

Puisque nous n’aurons jamais tous les mêmes idées

Et que nous ne verrons jamais la vérité

Sauf de façon fragmentaire et sous des angles différents ».

Mahatma Gandhi

La non-violence, sous sa forme active, consiste… en une bienveillance envers tout ce qui existe.

C’est l’Amour pur.

Je l’ai lu dans l’Ecriture sainte hindoue, dans la Bible et dans le Coran.

La non-violence est un état parfait. C’est un but vers lequel tend, bien qu’à son insu, l’humanité toute entière…

L’empire sur soi est seul obligatoire. La vengeance est une satisfaction qui exige des règles compliquées.

La maîtrise de soi est la loi de notre être. La plus haute perfection demande la plus haute maîtrise.

La souffrance devient ainsi le symbole de l’espèce humaine. »

A Lhassa, la ville Interdite

« Les couleurs du Tibet, n’ont pas d’équivalent au monde,

ni en Egypte, ni dans l’Afrique du Sud, ni à Calcutta, ni à Athènes,

il n’y a une lumière aussi belle, aussi constante, jours et nuits,

 qu’en ces vastes plaines, enchâssées dans la montagne Epine dorsale du monde.

 Il y a ici, à la fois, une qualité et une intensité de lumière et de couleurs

 dont les palettes les plus somptueuses ne sauraient donner une idée ».

Fin de page